A partir du lundi 13 septembre 2021, un certificat obligatoire sera exigé dans de nombreux endroits en Suisse. Revital n’est pas réellement concerné par cela, car nous ne sommes pas un établissement ou une entreprise accessible au public selon la section 4 de l’ordonnance Covid. Néanmoins, afin de continuer à offrir à nos hôtes le plus haut niveau de sécurité possible, nous vous demandons de vous présenter dorénavant avec un certificat Covid valide.

Certificat Covid pour votre et notre sécurité

Nous souhaitons traiter la situation actuelle et tous nos invités avec respect. Tout le monde doit pouvoir se sentir à l’aise avec nous. Afin que tout le monde puisse profiter du cocon de Revital, nous vous demandons d’arriver à Revital avec un certificat valide. Le certificat confirme que vous avez été vacciné, guéri ou testé. Veuillez apporter le certificat avec vous sous forme papier si possible ou l’envoyer à info@revital.ch, car nous ne disposons pas de WLAN à Revital. Si vous avez été testée pour obtenir le certificat, vous ne devrez pas répéter le test pendant la semaine.

Depuis avril 2020, environ 1 700 femmes ont rechargé leurs batteries et fait le plein de joie de vivre au Balcon du Jura. Nous n’avons pas eu un seul cas de covid pendant cette période et nous faisons tout notre possible pour qu’il en soit ainsi à l’avenir. Le concept de protection éprouvé n’entame pas la bonne humeur.

Nous nous réjouissons de votre visite et de nombreuses futures semaines caractérisées par la pleine conscience, la tolérance et le respect mutuel.

Lu et approuvé : Tolérance et respect – également chez Revital

Eh bien, les amis, notre vie sociale est devenue bien douteuse. Et cela ne s’applique pas seulement à la situation actuelle due au Covid. C’est comme ça partout, dès que deux opinions se rencontrent, les choses dérapent. Que ce soit au travail, en privé ou dans le cadre d’un hobby, regardez et écoutez attentivement. Football, motocyclisme, cyclisme, quel que soit le domaine. Les insultes commencent très vite. Avec beaucoup de force.

Nous nous éloignons les uns des autres. Nous ne nous serrons plus la main. On ne s’embrasse plus. Nous nous éloignons non seulement spatialement, mais aussi émotionnellement de nos semblables. Il y a les « covidiens » et les « moutons endormis ». « Les négationnistes du Corona » et les « systématiciens ». « Les opposants à la vaccination » et « les partisans de la vaccination ».

Chacun a ses propres convictions et opinions. Et toute personne qui ne les partage pas devint un idiot ou un irresponsable. Quelqu’un qui ne veut pas se réveiller.

Vous savez quelle est l’ironie de la chose ?

La division qui est créée est plus dangereuse que n’importe quelle maladie. Là où il n’y a plus d’échange et de discussion équilibrée, il n’y a plus que des pensées compartimentées. Et là où il n’y a qu’une pensée compartimentée, il n’y a plus de place pour le compromis, l’échange respectueux ou toute forme de convivialité.

Il y a des raisons derrière chaque idéologie. Et peut-être devrions-nous essayer de comprendre les raisons d’une personne avant de la juger. Parce que comme le dit le proverbe :

Ne jugez personne avant d’avoir marché quelques kilomètres dans ses chaussures.

Souvenons-nous-en avant de traiter quelqu’un d’idiot la prochaine fois.

Non, nous ne sommes pas toujours d’accord. Mais ça ne veut pas dire qu’on ne peut pas être amis. Si vous êtes d’accord, copiez le texte et contribuez à rapprocher un peu plus notre société. Quelles que soient nos convictions, tant que nous pouvons nous traiter mutuellement avec respect et nous parler, nous pouvons être amicaux les uns envers les autres. N’est-ce pas ? N’est-ce pas ?

Je ne veux pas non plus convaincre l’autre de mon opinion. Je laisse à chacun la liberté de croire et de faire ce qu’il veut. Parce que c’est précisément la liberté qui est si importante pour nous tous.

Pascale Pilloud

Pascale Pilloud

0 Kommentare

Hinterlasse einen Kommentar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *